Moteurs

Motos vintage attitude !

motos vintage

On les reconnait à l’absence de garde-boue, ses gros pneus avant, sa selle plate et ses petits phares, les motos vintage, malgré leur manque de confort -qu’à cela ne tienne- ont le vent en poupe ! C’est l’esthétique qui prime, attirant de plus en plus de jeunes et des « plus vieux ». Ces motos anciennes nous font revivre l’âge d’or des motos des années 50 à 70 grâce aux constructeurs tels que Yamaha, Triumph ou Ducati qui surfent sur le créneau néo rétro et ça fonctionne ! Place aux motos vintage, avec un pied dans le passé et un autre dans le futur :


1. Yamaha XSR700

motos vintage, Yamaha XSR700, Forest Green

La moto Yamaha XSR 700 s’inspire des modèles mythiques de la marque, particulièrement la XRS 650, véritable chef d’œuvre de conception. Les aficionados en auront pour leur grade par son cachet original, sa tenue routière élégante, son style intemporel et son électronique high-tech dissimulée par des caches latéraux. Cette moto est le fruit d’une fusion entre Yamaha et Kimura. De style Sport Héritage, pesant au total 186 kg et facile à manier, peuvent donc la monter aussi bien, les motards confirmés que les débutants. Sa conduite surélevée et décontractée y sont pour beaucoup.
Les + : Réservoir de carburant, Garde de boue et support phare en aluminium, silencieux compact, ABS en série et large gamme d’accessoires de customisation possible.

2. Hipster 125

motos vintag, FB Mondial, Hipster

La Hipster 125 est une moto avec un vrai modèle néo-rétro qui s’inspire des années 60. Un look original par ce concept né d’une fusion commerciale et industrielle entre le groupe italien Pelpi International et le taïwanais Aeon. La conception et l’assemblage final sont d’origine italienne et la production asiatique. Avec ce nouveau modèle, la marque italienne FB Mondial, a réussi son pari. Son moteur monocylindre Piaggio très sportif, à 4 soupapes et sa puissance, 9750 tr/mn suffisent à montrer ses dents (11 Kw /15 ch) pour une 125 dans sa puissance maximale légalisée. La Hipster 125 est équipée d’une fourche inversée de 41 mm, avec double amortisseurs à l’arrière et un étrier avant radial 4 pistons. Son poids au total est de 130 kg.
Prix : 4000 € (à partir du printemps 2016)

3. Triumph Street Twin

motos vintage, Triumph Street Twin

En mode néo rétro, la nouvelle Street Twin de Triumph a fière allure entre modernité (plateforme discrètement high tech) et sa ligne fidèle à une Bonneville (phare rond, garde-boues discrets). La Street Twin possède un guidon très plat et large, un tableau de bord high tech, rétro-éclairé et semi-numérique (ride-by-wire, antipatinage et embrayage anti-dribbling). Sa nouveauté, c’est son bloc moteur bicylindre parallèle, refroidi par eau et son extrême souplesse du levier d’embrayage. La répartition des masses est équilibrée, à 50/50, la Street Twin charge plus à l’avant, comparée à la Bonnie New Church qui charge davantage à l’arrière. Elle marque des points sur sa précédente conception pour assurer la relève d’une Bonneville. Enfin, son prix la positionne à concurrence de la Ducati Scrambler !
Prix : 8 900 euros (au 15/02/16)

4. Ducati Scrambler

motos vintage, Ducati Scrambler

La Ducati Scrambler est bien La moto vintage conçue pour la route et hors des sentiers battus. Son ergonomie est tout terrain, donc dérapages assurés à condition de déconnecter l’ABS de série, situé par deux boutons sur le commodo gauche. Elle est facile d’utilisation, avec un bon équilibrage de la moto par son poids, à l’arrêt comme sur la route. Fidèle au style rétro avec large et haute selle, gros pneus, la Ducati Scrambler se monte buste droit. Ses suspensions montrent une souplesse d’amortissement et sa tenue de route a été jugée très bonne. Le Scrambler est bien étudié pour les montées, ce qui lui confère un succès assuré !
Prix : 8 590 €

Et vous, parlez-nous de votre passion pour les motos vintage et partagez si vous avez aimé !

(Visited 93 times, 1 visits today)

Commentaires

haut